CONSORZIO TUTELA LUGANA DOC

La zone véronaise du Lugana Doc est celle de la terre à la “base “ du Lac de Garde dans la commune de Peschiera del Garda. Le raisin de référence est le Turbiana, appelé aussi Trebbiano di Soave ou di Lugana. Cette terre que vous voyez maintenant autour de Peschiera, pleine de vie et de vignes, était autrefois une forêt touffue, et il semble que le nom “Lugana” dérive du latin “lucus” bois. L’histoire nous dit aussi que quand les forêts laissent la place aux cultures non de vignes, ces terres rendaient bien peu par rapport aux autres terrains autour du Lac de Garde. En effet, un dicton populaire récitait que le possesseur de terres en Lugana croyait être un seigneur, mais il ne l’était pascar il était très difficile d’obtenir
un revenu grâce à des terrains si argileux. Aujourd’hui, au contraire, ces terrains, grâce à l’accord parfait avec ce clone particulier de Trebbiano qu’est le Turbiana, donnent de grandes satisfactions aux producteurs locaux. Le Lugana Doc (que le cahier des charges prévoit aussi dans la version Superiore (Supérieure) et Spumante (Vin Mousseux), cette dernière aussi bien avec la méthode Classique que la méthode Charmat) est un blanc qui unit bonne structure et fraîche
sapidité, le tout accompagné de fins parfums. Cela en a fait un des vins lesplus connus du territoire et très apprécié à l’étranger. L’appellation Doc est l’une des anciennes en Italie, elle remonte à 1967, alors que le Consortium de Protection naît en 1990. À partir de la prochaine vendange (2011), les typologies de Lugana s’enrichiront d’une “Réserve” avec deux ans d’affinage et d’une “Vendange Tardive”. Pour en tester les capacités, goûtez-le sur du poisson de lac, peut-être sur une anguille à la mode du Garde ou sur une carpe au four, et vous verrez que ce blanc sera à la hauteur de la tâche. Même
si ces plats sont déjà importants, vous pouvez vous surprendre et surprendre vos hôtes en associant un Lugana Superiore à de la viande rouge grillée. Ce vin, qui naît d’une sélection attentive de raisins et qui est affiné pendant au moins un an, vous montrera le corps et la structure que peut avoir un blanc. Alors que pour les hors-d’oeuvre, le bon choix sera un Lugana Spumante (Mousseux), servi assez froid (6-8 degrés). Et ces dernières années ont vu la découverte (ou peut-être la redécouverte) du Lugana comme blanc qui peut s’améliorer après plusieurs années de vieillissement. À ce propos, nous souhaitons conclure par une phrase du grand Luigi Veronelli, profond amateur de ce vin: “Bois ton Lugana jeune, très jeune et tu jouiras de sa fraîcheur. Bois-le de deux ou trois ans et tu jouiras de son caractère complet. Bois-le de dix ans, tu seras stupéfait de sa tenue et de son autorité. Les Lugana, chose rare dans les vins, ont une extraordinaire capacité
de se faire reconnaître. Tu goûtes un Lugana et, si tu es un bon dégustateur,
tu ne peux pas l’oublier.”

I vini vincitori

Numero visite: 646
Data ultima visita: 27/05/2024