CONSORZIO TUTELA VINI SOAVE E RECIOTO DI SOAVE

Il peut étonner le fait que le magnifique petit bourg medieval de Soave, dominé par le Château et entouré de collines merveilleuses, représente en réalité un véritable géant œnologique. Ces mêmes collines produisent en effet chaque année environ 55 millions bouteilles de Soave AOC (dont 15 millions de Soave Classico AOC). De tels chiffres sont possibles grâce à presque 6500 hectares de vignobles, où nous ne trouvons pas moins de 2500 viticulteurs. Des chiffres impressionnants, aussi bien dans l’absolu qu’en comparaison avec une autre AOC (blanc ou rouge) italienne, et qui font sans doute du Soave la principale zone viticole italienne. Evidemment, les cépages du Soave sont très italiens, ou, plus précisément, autochtones : la Garganega et le Trebbiano di Soave. Le premier, qui représente certainement le cépage roi (le cahier des charges impose qu’au moins 70% d’un Soave doit être composé de Garganega), s’est parfaitement adapté aux collines d’un terrain de tuffeau d’origine volcanique, offrant des cépages à l’arôme peu prononcé mais caractéristique, en équilibre entre acidité des extraits et sucre. Le Trebbiano di Soave apporte du corps et de la structure. Si le Soave peut être produit dans 13 communes de la Province de Vérone, le Soave Classico peut naître uniquement dans celles de Soave et Monteforte d’Alpone. La forme d’élevage classique est la Pergola Veronese, que des modernes techniques viticoles ont rendu parfaite quand il s’agit de produire des vins de qualité. Le Soave et le Soave Classico sont des blancs appropriés à tous les types d’associations: vous pouvez partir des entrées légères de poisson pour arriver aux viandes rouges ou aux fromages faits et le jambon de Soave.
Vous trouverez toujours un Soave qui les accompagnera parfaitement, éventuellement un Classico, portant le nom du cépage sur l’étiquette, que l’on appelle “cru” en France. Importante aussi la presence du Soave Superiore, qui pourra être produit dans presque toutes les communes où l’on produit le Soave AOC et qui a obtenu l’AOCG. Il s’agit d’un vin de grande structure, produit en petites quantités. En quantité encore plus limitée, on produit le Recioto di Soave qui, en 1998, a été le premier vin du Veneto à obtenir l’AOCG. Il s’agit d’un vin paillé à base de cépage Garganega, qui nait de sélections minutieuses de grappes dans le vignoble. Celles-ci subissent ensuite le passerillage dans des locaux prévus à cet effet (appelés «fruttai») pendant un laps de temps pouvant varier de 4 à 6 mois. Au terme de cette opération, le raisin est soumis à une lente fermentation, avant d’être affiné dans des fûts de chêne pendant même plusieurs années. Le Recioto di Soave est un vin vieux que la gastronomie moderne juge parfait pour de nombreux plats, en le soustrayant par le même fait au seul monde des desserts. Faites ce voyage dans les saveurs accompagnées d’un Recioto: partez du foie gras ou des pâtés pour arriver aux fromages persillés et piquants et poursuivez ensuite avec les gâteaux secs. Ce sera l’un des plus beaux voyages et surtout l’un des plus savoureux de votre vie.

I vini vincitori

Numero visite: 814
Data ultima visita: 26/05/2024